10 façons d’avoir une meilleure conversation


Extrait d’une conference sur TED.com par Celeste Headlee. Les années d’expérience en entrevue de Celeste Headlee lui donnent une perspective unique sur ce qui fait une bonne conversation.

Numéro 1 : pas de multitâche. Pas seulement poser son portable, sa tablette ou ses clés de voiture, ou ce que vous avez en main. Soyez présent. Vivez dans l’instant. Ne pensez pas à la dispute avec votre patron, ni à ce que vous allez manger ce soir. Si vous voulez terminer la conversation, faites-le, mais ne soyez pas qu’à moitié présent.

Numéro 2 : ne donnez pas de leçon. Si vous voulez donner votre opinion, sans aucune opportunité de répondre, discuter, réagir ou grandir, écrivez un blog.

Numéro 3 : Posez des questions ouvertes. Pour ça, inspirez-vous des journalistes. Commencez vos questions avec qui, quoi, quand, où, pourquoi ou comment. Si vous posez une question complexe, la réponse sera simple. Si je vous demande : « Étiez-vous terrifié ? » vous allez répondre au mot le plus puissant de cette phrase, ici « terrifié », et la réponse sera oui ou non. « Étiez-vous en colère ? » « Oui, très en colère. » Laissez-les décrire. C’est eux qui savent. Posez des questions telles que : « C’était comment ? » « Qu’avez-vous ressenti ? » Car ils pourraient avoir besoin d’un moment de réflexion et vous aurez alors une réponse bien plus intéressante.

Numéro 4 : suivez le flot. Ça veut dire que des idées vont vous venir à l’esprit et que vous devez les laisser sortir de votre esprit. Nous avons souvent entendu des interviews où l’invité parle pendant plusieurs minutes, puis l’animateur reprend la parole et pose une question qui semble sortir de nulle part, ou à laquelle il a déjà été répondu. L’animateur a probablement arrêté d’écouter 2 minutes auparavant car il réfléchissait à sa prochaine question, une question très intelligente qu’il était déterminé à poser. Nous faisons la même chose. Nous sommes assis, en train de discuter avec quelqu’un, puis on se souvient de notre rencontre avec Hugh Jackman dans un café.

Numéro 5 : si vous ne savez pas, dites que vous ne savez pas. Les gens à la radio, particulièrement sur NPR, ont plus conscience que ce qu’ils disent est enregistré ; ils sont donc plus prudents quand ils évoquent leur expertise et ce qu’ils sont sûrs de savoir. Faites pareil. Pêchez par excès de prudence. La parole ne devrait pas être prise à la légère.

Numéro 6 : ne comparez pas votre expérience à la leur. S’ils parlent de la perte d’un membre de leur famille, ne parlez pas de la perte d’un membre de votre famille. S’ils parlent des problèmes qu’ils ont au travail, ne leur dites pas que vous détestez votre travail. Ce n’est pas la même chose, jamais. Toute expérience est unique. Plus important encore, il n’est pas question de vous. Pas besoin d’utiliser ce moment pour prouver que vous êtes génial ou à quel point vous avez souffert. Quelqu’un a demandé son QI à Stephen Hawking, qui a répondu : « Aucune idée. Ceux qui se vantent de leur QI sont des nuls. »

Numéro 7 : essayez de ne pas vous répéter. C’est condescendant et très ennuyeux et nous avons tendance à le faire. Particulièrement lors de conversations au travail, ou avec nos enfants, nous avons un message à passer alors nous le reformulons inlassablement. Ne le faites pas.

Numéro 8 : épargnez les détails. Franchement, peu importe les années, les noms, les dates et tous ces détails dont vous n’arrivez pas à vous rappeler. Peu importe. Ce qui importe c’est vous. Les gens s’intéressent à vous, à ce que vous avez en commun. Oubliez les détails. Laissez-les de côté.

Numéro 9 : ce n’est pas la dernière, mais c’est la plus importante. Écoutez. Je ne peux pas vous dire combien de personnes importantes ont dit qu’écouter est peut-être la compétence la plus importante à développer. Bouddha a dit, et je paraphrase : « Si votre bouche est ouverte, vous n’apprenez pas. » Et Calvin Collidge a dit : « Personne n’a jamais été viré pour avoir écouté. »

Numéro 10 : Une dernière règle, numéro 10 : soyez bref. [Une bonne conversation c’est comme une mini-jupe : assez courte pour retenir l’attention, et assez longue pour couvrir le sujet. — Ma sœur]

Tout ça revient à un concept de base : intéressez-vous aux autres. Allez parler aux gens, écoutez-les, et, surtout, soyez prêt à être ébahi.

#blog

  • Facebook
  • Instagram

PARTAGEANT L'AYURVÉDA DEPUIS 2003

Lieu-dit Gardoussel et Laquet, 30940 St Andre de Valborgne, France

 

tel : 09 64 28 32 71 / 06 43 06 24 22

 

Copyright © 2011-2020   Alex Duncan | SIRET 45227817900026