Illogique ! – L’utilité des thérapies généralement considérées comme nuisibles


Ce court article nous rappelle l’importance de rester souple dans nos cadres de guérison. 

Rappelez-vous les règles d’or:

Il y a souvent une exception à la règle

Il n’y a pas de règles absolues

Charaka Samhita : Utilité des thérapies généralement considérées comme nuisibles

« Si les morbidités ont affligé les organes profonds comme ceux de la Koshta (viscères thoraciques et abdominales) et les articulations, parfois pour leur guérison, des mesures thérapeutiques généralement considérées comme contradictoires (Viruddha) peuvent être utiles.

Si pitta est profondément enraciné et situé dans la voie interne (viscères thoraciques et abdominales), puis par l’application de fomentation chaude, Seka (affusion) et Upadeha (cataplasmes chauds), il sort à l’extérieur du corps, entraînant la atténuation de Pitta ou de la chaleur. Ainsi, les thérapies produisant de la chaleur peuvent guérir Pitta qui est de nature chaude.

Par l’application de thérapies externes comme Seka (affusion), etc., qui sont de nature rafraîchissante, la chaleur externe est pressée pour entrer à l’intérieur et guérir le Kapha (ou Ama) profondément enraciné dans le chemin interne (thoracique et abdominal) viscères). Ainsi, une thérapie de refroidissement peut guérir Kapha qui est de nature froide.

Le bois de santal se refroidit dans la nature. Mais s’il est fait d’une pâte fine et appliqué sur la peau en couche épaisse, il provoque une sensation de brûlure (production de chaleur) en obstruant l’évaporation de la chaleur de la peau. De même, Aguru qui est chaud en puissance, s’il est transformé en pâte de cours et appliqué en couche mince sur la peau, produit un effet rafraîchissant.

La prise de la mouche entière provoque des vomissements; mais l’apport des selles de la mouche est antiémétique.

De même, une modification des effets (manifestation d’effets opposés) peut être observée si un aliment ou une drogue est soumis à une chaleur physique (cuisson etc.) ou pris en interne et donc exposé aux effets du feu digestif. »

#blog

  • Facebook
  • Instagram

PARTAGEANT L'AYURVÉDA DEPUIS 2003

Lieu-dit Gardoussel et Laquet, 30940 St Andre de Valborgne, France

 

tel : 09 64 28 32 71 / 06 43 06 24 22

 

Copyright © 2011-2020   Alex Duncan | SIRET 45227817900026