Règles alimentaires selon Ayurveda

Charaka était un indien qui avait écrit l’un des textes médicaux les plus anciens de l’homme. Il a peut-être ressemblé à ceci:


Ou ca !!! :


Qui sait, il n’y avait pas de photographes à l’époque !

Heureusement, il y avait des livres. Et dans son traité médical épique “Charaka Samhita”, il a gentiment partagé quelques directives sur la façon de manger. Voici quelques-uns de ces mots sage:

Les dix principes suivants sous-tendent le régime alimentaire sain et sa consommation

1. La nourriture devrait être chaude.

2. La nourriture devrait être onctueuse.

3. La nourriture doit être prise en quantité appropriée.

4. La nourriture ne devrait être prise qu’après la digestion du repas précédent.

5. La puissance des ingrédients ne doit pas être contradictoire.

6. Les aliments doivent être pris dans un endroit agréable avec les accessoires requis.

7. La nourriture ne doit pas être prise trop rapidement.

8. Le processus d’ingestion ne doit pas être excessivement lent.

9. En mangeant, il ne faut ni parler ni rire. Pendant ce temps, on devrait se concentrer sur manger seulement.

10. On ne devrait prendre que de la nourriture qui soit saine pour la constitution physique et le tempérament psychique d’un individu.

– (CS.VS.CH1: 24-25)

Diététique quantitative

On devrait manger en quantité appropriée. La quantité de nourriture à prendre dépend du pouvoir de la digestion.

Les produits alimentaires légers prédominent dans les qualités de Vayu et d’Agni et lourds dans les groupes Prithivi et Apas. Par conséquent, selon leurs qualités, les produits alimentaires légers, stimulants de l’appétit et par nature, sont considérés comme moins nocifs même s’ils sont pris au-delà de la quantité prescrite. Par contre, les aliments lourds, qui sont par nature des inhibiteurs de l’appétit, sont excessivement nocifs s’ils sont pris en excès, à moins que la puissance de la digestion et du métabolisme ne soit importante par l’exercice physique. Ainsi, la quantité de nourriture dépend du pouvoir de digestion, y compris du métabolisme.

Il n’est pas vrai que la quantité appropriée de nourriture ne dépend pas de la nature des articles alimentaires. Si l’article alimentaire est lourd, seuls les trois quarts ou la moitié de la capacité de l’estomac doivent être remplis. Même dans le cas d’articles alimentaires légers, une consommation excessive ne favorise pas le maintien du pouvoir de digestion et du métabolisme.

Après avoir pris de la nourriture, il ne faut jamais prendre des objets aussi lourds que des pâtisseries, du riz, du riz bouilli ou aplati. Même quand on a faim, on devrait prendre ces articles seulement en quantité appropriée.

ANGLAIS

Food Rules According to Charaka

The following are the ten principles underlying the wholesome diet and its intake (cf. Vimana 1 :24-25)

1. The food should be hot.

2. The food should be unctuous.

3. The food should be taken in proper quantity.

4. The food should be taken only after the previous meal is digested.

5. The food ingredients should not be contradictory in their potency.

6. The food should be taken in a pleasant place with required accessories.

7. The food should not be taken in excessive hurry.

8. The process of intake should not be exceedingly slow.

9. While eating, one should neither talk nor laugh. During this time one should concentrate on eating only.

10. Only such food should be taken which is wholesome to the physical constitution and psychic temperament of an individual.

Quantitative Dietetics

One should eat in proper quantity. The quantity of food to be taken, again, depends upon the power of digestion.

The light food articles are predominant in the qualities of Vayu and Agni and heavy one in Prithivi and Apas, Therefore, according to their qualities, the light articles of food, being stimulants of appetite and by nature are considered to be less harmful even if taken in excess of the prescribed quantity. On the other hand, heavy articles of food, being by nature, suppressors of appetite are exceedingly harmful if taken in excess unless there is a strong power of digestion and metabolism achieved by physical exercise. Thus the quantity of food depends upon the power of digestion including metabolism.

It is not so, that the proper quantity of food does not depend upon the nature of food articles. If the food article is heavy, only three fourth or half of the stomach capacity is to be filled up. Even in the case of light food articles excessive intake is not conducive to the maintenance of the power of digestion and metabolism.

After having taken food, one should never take such heavy articles like pastries, rice, boiled and flattened rice. Even when hungry one should take these articles only in proper quantity.

#blog

  • Facebook
  • Instagram

PARTAGEANT L'AYURVÉDA DEPUIS 2003

Lieu-dit Gardoussel et Laquet, 30940 St Andre de Valborgne, France

 

tel : 09 64 28 32 71 / 06 43 06 24 22

 

Copyright © 2011-2020   Alex Duncan | SIRET 45227817900026